La Table de Shanghaï

création en collaboration avec l'équipe Potioc de l'INRIA

FACTS novembre 2017

Etape de travail d'un projet co-construit par Léna d'Azy et l'équipe Potioc, dans le cadre d'une collaboration Arts et Sciences de l'idex - Université de Bordeaux.

La Table de Shanghaï est une installation liée à la création FreeTicket Kilomètre Zéro. Elle s'utilise avec le même ticket de train qui est remis au spectateur pour entrer dans FreeTicket, compartiment de train échelle 1. Grâce à ce ticket, le spectateur révèle les souvenirs de la table (tracking) et complète ainsi l'histoire du boxeur racontée dans FreeTicket KM0.

La table installée dans un lieu autre que celui  où est présentée l'installation FreeTicket KM0 (CDI, médiathèque, etc) peut servir alors de TEASER ou d'appât pour embarquer le public.

1/1

Echelles Célestes

création en cours

en collaboration avec l'équipe Potioc de l'INRIA

et le LAB - Laboratoire d'Astrophysique de Bordeaux

FACTS novembre 2019

« A l’âge de 15 ans, une partie du monde s’effondre pour moi. Je découvre que mon père, astrophysicien, parti toute mon enfance pour arpenter la terre à la recherche d’étoiles, ne les observait pas dans une lunette, comme dans Tintin, mais sur des ordinateurs ! ». C. Léna

Dispositif de réalité augmentée de médiation numérique et culturelle, visant à créer un planétarium interactif miniature à visée d’éducation artistique et culturelle, à la croisée entre arts, numérique et sciences.

REGARDER LES ÉTOILES. OBSERVER. DÉCOUVRIR. PARTAGER. RÊVER.
« Mon travail artistique consiste à mettre les spectateurs face à des mondes miniatures, des mondes réels revisités à l’état de modèle réduit. Avec ce projet, Echelles Célestes, je me confronte, entre autres, à la question de la représentation de l’univers et de ses objets célestes et j’invite le spectateur à éprouver ces changements d’échelle et à vivre physiquement cette mise en abîme, à la fois géante et microscopique ».

ANCRER LA RÉALITÉ VIRTUELLE
La réalité virtuelle offre un espace de narration infini, exempt des contraintes du monde physique. Nous allons nous appuyer sur cette réalité virtuelle pour nous extraire du monde réel. Pour éviter qu’elle isole l’observateur dans un monde simulé, nous allons chercher à ancrer cette réalité alternative dans un espace physique et collectif, partagé par plusieurs observateurs.

Ce projet est en cours de production, soutenu par FACTS / Bordeaux Montaigne, La DRAC Nouvelle Aquitaine

En lien avec les édition Elytis autour de l’ouvrage Ciel! Mon étoile / Michel Serres, Pierre Léna & Cécile Léna